Philosophie

L’Association québécoise des infirmières en oncologie ( AQIO ) reconnaît le rôle et les responsabilités des infirmières du Québec à promouvoir et assurer des soins de qualité aux personnes atteintes de cancer ou à risque de développer un cancer. Un diagnostic de cancer est un événement qui bouleverse la vie non seulement des personnes qui en sont atteintes mais aussi celle de leurs proches. Dans cette expérience de vie, les infirmières considèrent les familles ou les proches aidants comme des partenaires de soins et aussi comme des personnes ayant besoin de soutien, d’écoute, d’information et de conseils orientés vers la résolution de problèmes.

Les soins en oncologie incluent la prévention, le dépistage, le traitement, la réadaptation, la survie à long terme, les soins palliatifs et les soins de fin de vie. Les infirmières reconnaissent que des connaissances et habiletés spécifiques sont requises pour satisfaire avec compétence aux besoins complexes des personnes atteintes de cancer. Pour ce faire, l’AQIO s’implique dans la consolidation et le développement d’une pratique infirmière en oncologie de haute qualité basée sur des données probantes.

Objectifs

  • Établir un réseau de communication entre les infirmières du Québec intéressées à l’oncologie;
  • Favoriser l’échange de connaissances, d’information et d’idées afin de rehausser la qualité des soins en oncologie au Québec;
  • Favoriser le développement d’une formation spécialisée en soins infirmiers en oncologie;
  • Promouvoir la recherche infirmière en oncologie au Québec;
  • Assurer la représentativité des infirmières québécoises en oncologie au sein d’organismes provinciaux et nationaux impliqués dans la lutte contre le cancer;
  • Travailler de concert avec l’Association canadienne des infirmières en oncologie ( ACIO ).

Moyens

  • Organiser des activités de formation continue : séminaire annuel, soirées éducatives, journée de la recherche en soins infirmiers en oncologie, etc.
  • Assurer une visibilité virtuelle grâce au site Internet;
  • Diffuser l’information sur les ressources disponibles et les activités de formation en oncologie : bourses d’étude, certification, congrès, etc.
  • Répondre en tant que personnes-ressources en oncologie à des organismes tels l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, la Direction générale de cancérologie (DGC), la Fondation québécoise du cancer, etc.